17.01.2017 / Communiqué / Santé / ,

Votation cantonale: Le PDC dit OUI à l’initiative pour 2 hôpitaux!

En bref et en résumé le PDC considère :

  • Que le maintien de 2 hôpitaux dans les 2 plus grandes villes du canton est une solution plus conforme à la sécurité des soins, à la réalité économique et financière du canton, ainsi qu’à l’avenir des structures et infrastructures hospitalières en Suisse.
  • Que cette solution est aussi plus conforme aux exigences en matière de mobilité et plus apte à diminuer les risques, coûts et complications liés au transport des malades
  • Que le maintien de 2 sites ne signifie pas la fin de l’hôpital public, mais au contraire sa perpétuation dans une organisation plus sécuritaire et plus respectueuse de la proximité des soins et des familles
  • Que l’hôpital de Pourtalès est déjà saturé et qu’il est insensé de supprimer le site de La Chaux-de-Fonds qui lui aussi est souvent en situation de devoir refuser des patients
  • Que depuis le 1er janvier 2012 les frontières cantonales sont abolies dès lors que les patients peuvent se faire hospitaliser hors canton partiellement à charge du canton de Neuchâtel ( 55% de la facture)
  • Qu’en supprimant le site de La Chaux-de-Fonds le projet du Conseil d’Etat aurait pour effet d’envoyer encore davantage dans d’autres cantons les patients que l’hôpital de Pourtalès ne pourra pas accueillir. A charge du contribuable neuchâtelois pour 55%.
  • Que l’initiative du GTIH se concilie avec la perspective de contrats de partenariat public-privé que les cantons progressistes ont déjà largement mis en place pour alléger le fardeau du contribuable sur lequel le projet du Conseil d’Etat veut faire peser tout le poids de l’hôpital public.
  • Que la gestion administrative de l’hôpital public doit être fondamentalement revue, de substantielles économies pouvant être faites si l’on se réfère à la gestion d’hôpitaux de cantons voisins
  • Qu’en effet il n’est plus admissible que le contribuable neuchâtelois assume un déficit de plus d’un million de francs par mois ou de plus de CHF 6’000’000.- par mois si l’on enlève les subventions déguisées que constituent les quelque CHF 70’000’000.- versés annuellement par l’Etat sous la dénomination « PIG » (prestation d’intérêt général).

Le PDC neuchâtelois invite donc la population neuchâteloise à voter OUI à l’initiative pour 2 hôpitaux et NON au contre-projet du Conseil d’Etat

Contact