03.11.2015 / Communiqué / /

Vente du domaine Cité-Joie: l’ouvrir aux réfugiés et à nos familles!

Le PDC de la ville de Neuchâtel n’est pas déçu de la décision de l’acheteur potentiel du domaine de Cité-Joie d’annuler son offre.

Les conditions de vie difficiles de nombreuses familles empêchent en effet celles-ci de prendre des vacances ou, tout au moins, d’en offrir à leurs enfants. Actuellement, le domaine de Cité-Joie est sous la gestion du Service des sports et nombre de citoyens et citoyennes neuchâtelois ignorent jusqu’à son existence. Nous proposons donc qu’il soit transféré sous la direction de l’Action sociale avec tâche de mettre sur pied un système de location favorable pour familles et associations de jeunes ou à caractère social. Et de le faire savoir.

En attendant la réalisation de notre proposition, nous demandons au Conseil communal de faire face à une urgence dont la gravité n’échappe à personne: nous le prions de prendre contact avec l’Etat du Valais, où se situe Cité-Joie, pour lui proposer ce domaine comme lieu d’accueil de réfugiés. La maison et ses alentours sont aptes à en recevoir plusieurs dizaines dans un bref délai. Cette mise à disposition temporaire aurait sans doute l’approbation d’une majorité de nos concitoyens.

Contact