30.06.2015 / Communiqué / Politique des institutions et droit /

Election des exécutifs communaux: Le PDC favorable au système majoritaire

Le Parti Démocrate Chrétien Neuchâtelois (PDC) a toujours été favorable à l’élection des exécutifs communaux par le peuple et ce ne sont pas les problèmes de succession surgis ces dernières années dans certaines (grandes) communes qui lui feront changer d’opinion.

Ces problèmes trouvent leur source dans l’élection au système proportionnel, qui permet aux viennent-ensuite de remplacer systématiquement un/e élu/e lors d’un départ en cours de législature. Ce mode d’élection porte ainsi au pouvoir des personnes qui ne possèdent pas forcément les qualités requises par cette fonction ni l’envie d’y accéder. Et qui n’ont pas été véritablement désignées par le peuple.

Pour remédier à cette situation aux conséquences parfois graves et tout en relevant que chaque commune choisit son mode d’élection, le PDC soutient l’élection des conseillères et conseillers communaux par le peuple, au système majoritaire à deux tours. Il peut également adhérer à l’idée d’une élection au système proportionnel, à la condition que lors de la défection d’un/e élu/e en cours de législature, il soit procédé à son remplacement par un scrutin populaire au système majoritaire.

Le PDC intégrera ce thème, important à ses yeux, dans la campagne qui précédera la votation populaire sur la fusion des communes de Neuchâtel, Valangin, Corcelles-Cormondrèche et Peseux.

 

Contact